Rechercher
  • caroline.jdd.naturopathe

Booster son immunité

Mis à jour : avr. 5


Voici un tour d'horizon de dispositions à prendre pour booster son système immunitaire et prendre soin de soi et de son entourage. 

Parce que, si il est essentiel de se protéger pour éviter la transmission du virus, il est tout aussi important de se renforcer en prenant soin de son système immunitaire. Cela passe par une alimentation saine mais aussi en prenant soin de son moral, de l'équilibre de son système nerveux. Et il y a bien sûr des ressources naturelles, plantes et huiles essentielles entre autres, pour nous y aider.


Alimentation :

Veiller à avoir une alimentation saine et vivante pour un apport maximum en nutriments essentiels nécessaires au bon fonctionnement du métabolisme et  à l'équilibre acido-basique. Une alimentation acidifiante (de type industrielle) fragilise le système immunitaire.

Voici quelques suggestions en ce sens :

  • Des jus de légumes faits maison ou achetés en boutique bio (marques Pajottenland ou Biotta par exemple, sans tomates trop acidifiantes). Un grand verre avant chaque repas. Facile à assimiler, le jus de légumes permet de faire le plein d'enzymes et de nutriments en quantité importante.

  • Des légumes frais, de saison, bio et locaux, de toutes sortes et de toutes couleurs. A consommer crus pour une part (selon les systèmes digestifs) et cuits vapeur d'autre part. Ils sont sources de vitamines, minéraux et antioxydants.

  • Aromates et épices en quantité (excellentes sources de polyphénols et anti-oxydants) pour assaisonner les légumes et les préparations , accompagnés d'une bonne huile d'olive ou de colza bio, extra vierge et de première pression à froid et d'un filet de citron ou de vinaigre de cidre (le moins acidifiant des vinaigres)

  • Pas de sucre : tous les sucres raffinés (y compris les farines blanches) nuisent au bon fonctionnement des globules blancs du système immunitaire. Par contre, les fruits frais entiers (pas en jus, les sucres y sont trop concentrés) sont à consommer au quotidien.


Equilibre nerveux/gestion du stress :

Le stress est un inhibiteur majeur du système immunitaire. Il est donc essentiel aussi de veiller à pouvoir relâcher la pression et à prendre soin de son équilibre émotionnel et nerveux :

  • Un bon sommeil : garder un rythme de vie régulier en se couchant  et se levant aux heures habituelles pour maintenir un nombre suffisant d'heures de sommeil réparateur et une synthèse équilibrée des neurotransmetteurs. 

  • Une bonne oxygénation :  par la pratique régulière d'exercices physiques mais aussi par la respiration consciente grâce à la pratique d'exercices de méditation ou celle de la cohérence cardiaque

Pour aider à gérer le stress, se supplémenter en :

  • Magnésium (glycérophosphate, bysglycinate ou citrate de Mg sont les sels les plus bio disponibles) et  vitamines du groupe B : veiller à choisir un complément fortement  dosé en Mg si le stress est important.

  • En gemmothérapie : figuier, orme, cassis, tilleul ou chataigner.  À prendre dilué dans une petite bouteille d'eau (quantité selon les indications sur l'emballage) tout au long de la journée et loin des repas.


Complémentation pour soutenir le système immunitaire :

Les ressources naturelles sont nombreuses pour soutenir le sytème immunitaire de manière préventive mais aussi de manière curative pour la plupart des produits, en augmentant alors les doses. La liste qui suit est une liste de suggestions des produits les plus courants, elle n'est pas exhaustive et le choix se fait en fonction de ses affinités personnelles, de son état de santé ou d'un avis médical. En aucun cas, ces informations ne font office de prescriptions médicales ou ne peuvent contrevenir à une prescription médicale. 


  • Vitamine D : naturelle plutôt que de synthèse. Le laboratoire Nutrissentiel propose la formule suivante pour connaitre la quantité à prendre : 75 UI x son poids en kg. Exemple : 75 UI x 50 kg =3750 UI, les gélules ou gouttes sont généralement dosées à 2000 UI, il faut donc en prendre 2/jour ( ces dosages sont des dosages moyens.  A adapter en fonction des résultats d'une prise de sang si la vit D a été mesurée).  A prendre de préférence le soir et avec un aliment gras pour faciliter l'assimilation.

  • Vitamine C : naturelle ou liposomale. Fractionner les prises au cours de la journée pour en augmenter l'assimilation. Pendre par exemple 250 mg après chaque repas. En cas d'infection, augmenter la fréquence des prises jusqu'à toutes les heures 100 mg.

  • Zinc, glutamine, sélénium,  anti-oxydants et vitamines, N-acétyl cystéine à prendre dans un complément "multi-vitamines" généraliste bien dosé.

  • Probiotiques (souvent associé à de la glutamine) à sélectionner selon son système digestif

  • Propolis

  • Extrait de pépins de pamplemousse

  • En aromathérapie : origan et cannelle (en capsules), ravintsara, tea tree, niaouli, citron, laurier, eucalyptus radié ou globulus (adultes), thym à linalol (enfants) ou à thujanol. En friction, diffusion ou inhalation. 

  • En phytothérapie  : échinacéa (en teinture-mère), sureau, thym en sirop ou en tisane

Le choix en compléments alimentaires est immense mais la qualité de tous les laboratoires ne se vaut pas. Voici quelques suggestions de laboratoires de qualité (liste bien évidemment non exhaustive et sans aucun lien ou intérêt commercial avec moi). Vous pourrez commander en ligne pour la plupart de ces labos ou via une pharmacie ou encore en magasin bio : La Royale,DécolaCopmed, Thérascience, Nutrissentiel, Métagénics, Herbolistique, Bio-Life, ...


Je suis à votre disposition pour toute information plus personnalisée,

je continue d'assurer les consultations en ligne ou par téléphone. Prenez soin de vous, naturellement ! Caroline


41 vues

 CAROLINE JACQUES DE DIXMUDE

  • Instagram - Gris Cercle
  • Facebook - Grey Circle

+32 (0) 479 67 97 50 

 

hello@carolinejacquesdedixmude.be

 

www.carolinejacquesdedixmude.be  


Avenue des Ortolans, 99  

1170 Watermael-Boitsfort (Bruxelles)